Les Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes


Qu’est-ce qu’un EHPAD ?
 
Structure médicalisée prévue pour l’accueil et la prise en charge des personnes âgées de plus de 60 ans, en perte d’autonomie physique et/ou psychique, qui ne peuvent plus rester seules chez elles, sans assistance constante.
 
 
Quelles sont les modes d’accueil spécialisés existants ?
 
  • L’hébergement temporaire (90 jours maximum) : lorsque le maintien à domicile est  difficile pour l’aidant (travaux, vacances..) ou pour préparer à une entrée en établissement d’hébergement permanent.
 
  • L’accueil de jour (une ou plusieurs journées par semaine) : destiné à des personnes vivant à domicile.
 
  • Etablissements spécialisés dans la maladie d’Alzheimer ou de syndromes apparentés.
 
  • Le Pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA) accueille en journée les résidents de l’EHPAD ayant des troubles du comportement modérés et propose des activités sociales et thérapeutiques.
 
Quels sont les critères de sélection à prendre en compte ?
 
  • La localisation de l’établissement ;
 
  • Le degré d’autonomie : La dépendance se mesure en six degrés par référence à une grille nationale. Ces degrés de perte d’autonomie sont appelés GIR (Groupes Iso-Ressources). Du GIR 1 pour les personnes les plus dépendantes au GIR 6 pour les personnes les plus autonomes. La grille nationale AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources) permet d’évaluer le degré de perte d’autonomie ; elle sert de base pour déterminer le montant de l’Aide Personnalisée d’Autonomie (APA) qui sera versée.
 
  • Les tarifs de l’établissement et le reste à charge minimum pour le résident : il existe trois tarifs inhérents à l’entrée en EHPAD  (tarif hébergement, tarif dépendance et tarif soins). Le reste à charge minimum pour le résident, par jour est composé du tarif hébergement et du tarif dépendance pour les personnes en GIR 5-6. A titre indicatif, dans la région, le reste à charge mensuel est compris entre 1 800 € et 2 800 €.
 
  • Statut de l’établissement : public, privé à but non lucratif, privé à but lucratif.      
 
Pour plus de renseignements consultez le document PDF
« Les critères de sélection »

Quels sont les éléments à prendre en compte lors d’une visite ?

 
• L’organisation d’une journée type ;
• Les tarifs ;
• L’environnement ;
• Les espaces de vie ;
• La restauration ;
• Le personnel et la prise en charge médicale ;
 
A savoir : La famille et le futur résident peuvent déposer un dossier d’admission si l’établissement correspond à leurs attentes. Une visite de pré-admission peut être organisée avec le médecin coordonnateur pour vérifier l’adéquation de la prise en charge et des besoins.

Pour plus de renseignements consultez le document PDF « Les éléments à prendre en compte lors d’une visite »


Quelles sont les aides financières disponibles en cas de ressources insuffisantes ?
 
L’aide sociale à l’hébergement (ASH) :
Le Conseil Général peut attribuer une aide sociale à l’hébergement, pour couvrir tout ou partie des frais d’hébergement des personnes âgées en établissement.


 
• L’aide personnalisée au logement (APL) :
Elle peut être attribuée pour la part des frais liés à l’hébergement.


 
• L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) :
Cette aide permet de financer les frais de dépendance (uniquement les GIR 1 à 4).


 
• Les allègements fiscaux :
Il est possible de bénéficier d’une réduction d’impôt si lorsque l’on est domicilié fiscalement en France et que l’on supporte des dépenses liées à la dépendance et à l’hébergement.


 
Pour plus de renseignements consultez le document PDF  « Les aides financières »


Auprès de qui se renseigner ?
  
Les Conseils Généraux :
 
Les Maisons des Solidarités
 
Les Centres Locaux d’Information et de Coordination (CLIC) :

 
Les Centres Communaux d’Action Sociale (CCAS):  

 
Les Maisons pour l’Autonomie et l’Intégration des Malades Alzheimer (MAIA) :

 
Pour plus de renseignements consultez le document PDF « Auprès de qui se renseigner ? »


Que vous apporte la Mutualité Française ?         
 
La Mutualité Française Occitanie a élaboré une grille d’évaluation portant sur un ensemble de critères tarifaires et qualitatifs.
 
Construite à l’aide d’experts (dirigeants et cadres d’établissements ou d’unions territoriales mutualistes), cette échelle d’évaluation porte sur 9 critères (2 tarifaires et 7 qualitatifs) dont les résultats aboutissent ou non à l’apposition du logo « conseillé par la Mutualité »
 
Pour plus de renseignements consultez le document PDF « Comment lire les fiches ? »
fiche pratique