fiche pratique
DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER
Les mutuelles en Occitanie

A quoi sert une mutuelle ?
 

50%* pour les soins courants, 18% en dentaire et seulement 4% en optique : la sécurité sociale ne rembourse pas la totalité des frais de santé. Sans mutuelle cela peut coûter cher. Une couverture complémentaire permet de limiter les restes à charge et favorise l’accès aux soins.

Comment sont remboursées les dépenses de santé ?
 

Une consultation chez le médecin, des médicaments à la pharmacie, une prothèse dentaire, un équipement d’optique, un séjour à l’hôpital… Les montants des remboursements du régime obligatoire varient en fonction des soins et des frais de santé engagés et du respect ou non du parcours de soins.

La mutuelle interviendra dans un second temps pour compléter le remboursement et ainsi limiter le reste à charge, soit le montant dont l’assuré doit s’acquitter.

La mutuelle peut également prendre en charge des dépenses qui ne sont pas remboursées par le régime obligatoire comme, par exemple, les médecines douces (ostéopathie, sophrologie, réflexologie…), les implants dentaires ou encore certains médicaments ou vaccins pour l’étranger.

Dans tous les cas, il est important de contacter sa mutuelle pour connaître les modalités de prise en charge en fonction des garanties souscrites.

Comment accéder à une mutuelle ?
 

Depuis le 1er janvier 2016, tous les salariés ont accès à une couverture complémentaire collective proposée par l’employeur.

Dans les autres cas, les mutuelles proposent des couvertures complémentaires dites individuelles. Réparties sur l’ensemble du territoire, les mutuelles de la Mutualité Française proposent des garanties adaptées.

Pour plus de renseignements consultez le guide des mutuelles en Occitanie ou effectuez une recherche interactive.

En cas de difficultés financières, deux dispositifs existent :

  • la Couverture Maladie Universelle Complémentaire dite CMU-C (couverture santé gratuite attribuée dans certaines conditions de ressources),
  • l’Aide à l’Acquisition d’une Complémentaire Santé dite ACS (« chèque santé » permettant de souscrire une complémentaire quand les ressources sont légèrement supérieures au plafond d’attribution de la CMU-C).

Pour connaître les conditions d’obtention de ces aides consultez le site :
www.cmu.fr


* Source : FNMF